Les étudiant·e·s veulent pouvoir travailler partout avec des outils flexibles

McGraw Hill Education vient de présenter les résultats de son enquête 2017 Digital Study Trends Survey. On y lit par exemple que les ordinateurs portables sont les appareils électroniques les plus importants pour la vie académique des étudiants, aussi bien dans les salles de classe que pour les devoirs et la préparation des examens. Par contre, même si cela peut suprendre, les smartphones ne sont pas perçus comme des outils d’étude importants.

Deux éléments sont également très appréciés des étudiant·e·s : la mobilité, soit la possibilité de pouvoir étudier partout et en tout temps, et la flexibilité des outils, qui permet de les utiliser sur plusieurs plateformes.

Enfin, une majorité des étudiant·e·s estiment que les technologies d’apprentissage numériques leur ont permis d’améliorer leurs notes.

On notera quand même que ces résultats se basent sur les réponses de 1’000 étudiant·e·s d’universités américaines, et ne sont donc pas forcément transposables tels quels chez nous.